Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 17:05

Il est arrivé le temps des cerises, même ici...
Un peu normal certes, car dois-je vous rappeler que le Vaucluse est le premier département français de production nationale de ce fruit rouge??? Vous pouvez voir les vergers s'étendrent depuis le pied du Mont Ventoux jusqu'au Lubéron, mais vous pouvez aussi voir mon arbre dans ma cour!
Oui je sais qu'il n'y a aucune cause à effet entre le fait d'être le premier producteur, et le fait d'avoir déjà des cerises mures....(Elvira t'es hors-jeu, t'habites pas en France tu triches!!!!)

cerise

Donc voici l'arbre de ma cour, en plein épanouissement, je voulais vous en faire profiter et en profiter moi même avant de partir m'exiler à Paris à la fin du mois...
Pour ceux qui n'auraient pas suivi, je quitte ma Provence natale à la fin du mois de Mai, pour aller m'installer avec Namour sur Paris, qui lui y est depuis 3 mois pour son travail.... Haaaaa, les joies de la capitale.... Je dois vous avouer qu'elles ne me manquent pas, car je suis très attachée à toutes ces offrandes de la nature au quotidien, mais parfois nous n'avons pas le choix....

Allez une dernière pour la route, imaginez vous allongé au pied de l'arbre avec le bruit des grillons pour vous accompagner dans votre sieste ( pour les cigales, vous repasserez, c'est encore un peu tôt dans la saison)

cerisier1

La suite de mes pérégrinations de déménagement dans mes prochains messages (oui oui je vous ferais partager les joies de faire des cartons, de résilier les contrats, de tout régler avant le départ etc...)

Mais avant de vous quitter, je tenais à vous mettre un joli texte à propos de la Cerise, trouvé sur ce site : Provence guide saveurs

"
Premiers jours de printemps, le soleil réchauffe la terre qui exhale mille senteurs. Dans les champs, du Ventoux aux Monts de Vaucluse et jusqu’au Luberon, la nature s’ébroue. Déjà les cerisiers sont en fête. Soigneusement rangés en bataillon, ils ouvrent leur parapluie blanc et explosent de mille fleurs. Vers la mi-mai, c’est de vert et de rouge qu’ils se parent. Le soleil a eu alors grand temps de colorer les joues rebondies des cerises. Sous les arbres on s’affaire, on dresse les échelles, on  remplit les paniers de ces cours cramoisis, craquants, juteux, gorgés de sucre, et cachés dans les branches, on en profite pour n’en faire qu’une bouchée. La cerise se déguste nature, apporte sa note aux salades de fruits, affectionne les confitures et est souvent dédiée  aux desserts les plus simples. Si en tarte, en clafoutis ou en beau fruit confit, cette pulpeuse est une pure gourmandise, elle se marie à  merveille avec la caille ou le canard" ....

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcia
commenter cet article

commentaires

Mélinette 18/05/2006 22:21

Courage pour ton déménagement, c'est pas évident toutes ces clôtures , préparations, cartons,... J'ai quitté la Belgique il y a 7 mois, pour l'Espagne, les déménagements longues distances, je sais donc ce que c'est ;-) Bonne chance dans ta nouvelle vie parisienne, je suis sûre que ça doit être très chouette aussi Paris. Bizzz

Thalie 18/05/2006 02:29

ooooooohhh des cerises !!! j'en veux !

Fidji 17/05/2006 23:01

nos cerises sont encore toutes vertes :( ,c dur de quitter une si belle région biz

Sandra 17/05/2006 20:32

Allez Marcia soit pas triste! A Nanterre, mon cerisier croule sous le poids des cerises...vertes...mais à la fin du mois c'est garanti, elles seront rouges et tu viendras en manger!Bisous et à bientôt ;-)

Lali 17/05/2006 14:28

Bon courage!! Pour avoir fait le chemin inverse, je ne partirai pour rien au monde, malgrè le coût de la vie, la politique pro-vieux qui ont des sous et tout le reste!!!! Paris est superbe, surtout si vous êtes intra-muros.

.