Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 15:52

Tiens, parfois dans la vie il se passe des trucs bizarres. Cette recette par exemple, je l'ai dans mon cahier depuis le collège, car c'est une fille au pair qui nous l'avait donné... Et bien je ne me rappelle pas si depuis je l'avais refaite..pour vous dire!!! Pourtant je raffole de cette tarte anglaise, je la trouve si fondante en bouche, et si 'j'osais (ou plutôt si j'en avais dans mon congèl), je l'aurais même accompagnée d'une boule de glace à la vanille fondante....
Mais bon restons raisonnable, et dans l'attente que ma part de tarte veuille bien refroidir pour que je puisse l'honorer à sa juste valeur, je vous dévoile la recette :

apple_pie

Ingrédients :

225g de farine, 100g de beurre ramolli, 1 pincée de sel, 5 pommes golden, 1 jus de citron, 30 g de sucre, eau.

Préparation :

Pelez les pommes et les trancher. Les mettre dans une casserole avec le sucre, le jus de citron et 1/2verre d'eau. Les laisser cuire une dizaine de minutes.

Préparer la pâte : dans un saladier, mélanger la farine et le beurre ainsi que le sel, de façon à obtenir un aspect sableux. Ajoutez alors 1/4 verre d'eau et pétrir pour obtenir un jolie pâte. Si elle est trop humide, rectifier le tir avec de la farine.

Divisez la pâte en deux, et étalez les deux disques sur un plan de travail fariné.
Mettez le premier disque dans le fond d'un plat à tourte recouvert de papier sulfurisé.
Déposez par dessus les pommes que vous aurez au préalable égouttées.
Recouvrir du second disque de pâte, jointez les bords et réalisez au centre un petit trou pour permettre à l'air de séchapper pendant la cuisson.

Enfournez à four chaud (th5) pendant 45 minutes environ.

J'adore l'odeur qui se dégage pendant la cuisson, ça me rappelle presque la confection des gâteaux pour la période de Noêl....

Et pour finir en beauté, sur une note poétique et champêtre, voici le jardin de ma maman, en Provence, au mois de novembre... Avouez ça fait rêver non????

S5000636
S5000639

Une chose est sûre c'est que je ne suis pas repartie les mains vides.... 4 kg de navets, des salades vertes, des haricots, un gros potiron, une aubergine, des gros bouquets de persils, thym et romarin, et de la verveine et tilleul, me violà parée à affronter l'hiver!!!

S5000641

S5000647

Holala mais je suis en train de penser... Qu'est ce que je vais faire de tout ces navets moi?????

ordi_0063

Imprimez la recette


technorati tags:
 

Repost 0
3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 13:24

 

D'avoir passé quelques jours en Provence, de retour aux sources, m'a fait enormément de bien!
Tout ce partage avec mes amis et ma famille, je dois dire que cela manque un peu lorsque je me retrouve à Nanterre loin d'eux... C'est donc avec beaucoup de joie et de bonheur que j'ai profité de ce séjour, pour rendre visite à chacun et partager des moments privilègiés avec ma maman, autour du fourneau comme il se doit!!!!

A l'approche de Noêl, tout le monde s'affaire pour composer son menu, ses gourmandises ou sa décoration. Maman a pris les devants, en préparant la fameuse confiture de gigérine.
La gigérine, ou citre, est une courge du midi. Elle ne se mange que cuite, et a un délicieux goût sucré voire mielleux.... En Provence, on est tous fous de ce cucurbitacé, qui de plus est, n'est pas facile à dénicher.
Chez nous, chaque année pour Noêl,  ma grand-mère faisait sa fameuse tarte à la gigerine, avec les si beaux croisillons qui la caractérisait... Et si par malheur, elle ne fermait pas bien la porte de la pièce du fond où elle entreposait tous les desserts, mes cousins et moi avions tôt fait d'aller y tremper nos doigts... Cela fait maintenant quelques années que nous nous passons de tarte à la gigérine, parce que ma grand-mère ne peut plus cuisiner, amis aussi parce que la gigerine se fait rare. Alors vous pensez bien que lorsque maman a appris qu'un ami d'un ami avait des gigerines dans son jardin et qu'on le lui en proposait une, elle a sauté de joie!!!

gigerine

 

Voici donc la recette de cette si bonne confiture :

Ingrédients :

pour 4 kg de gigerine, prévoyez 2 kg de sucre semoule, 2 oranges et 2 citrons

Préparation :

Couper la courge en tranches, les peler à l'aide d'un couteau tranchant et les épépiner (sinon vous aurez des graines dans votre confiture et c'est pas très bon!!)

Ensuite, émincez le tout en tranches fines ou en cubes. Maman a modernisé la recette de ma grand-mère en se servant cette fois de son robot. J'ai ouvert de grands yeux de stupéfaction, puis me suis vite rendue compte qu'elle avait raison, car ainsi, nous gagnions en temps et en précisions.... La version tranches fines est bien plus pratique pour faire par la suite des tartes ou tout simplement pour tartiner du pain...

Ajoutez le sucre et faites macérer toute une nuit avec les oranges et les citrons eux aussi émincés en tranches très fines.

Le lendemain, dans une bassine à confiture ou une marmite à fond épais, faites cuire une première fois 1 heure à feu doux. Puis laissez refroidir.

Cuire à nouveau 1/2 heure et laissez refroidir.

Cuire enfin 1/2h et mettre en pot la confiture bouillante.
Fermez immédiatement les pots et les retourner (stérilisation à chaud). Laissez refroidir vos pots têtes en bas et préparez pendant ce temps de jolis étiquettes!!

La cuisson en trois temps permet de "solidifier" cette confiture qui a tendance à rester très liquide, mais aussi elle confère à la gigerine une couleur transparente et mielleuse, un vrai délice!!
Cette recette fait partie des recettes de vieilles confitures, mais si vous pouvez trouver de la gigérine, essayez la je vous promets, c'est divin!!

ordi_0063

Imprimez la recette

 

236260image : kcb samen

See you soon!

 

 

tags technorati :

 

Repost 0
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 14:43

 

Dans mes plus profonds fantasmes, j'imagine que vous vous demandez tous et toutes, ce que je peux bien faire en ce moment pour poster mes messages avec autant de lenteur....
En fait je sais très bien que la réalité est autre, et que personne sauf moi, ne se rend vraiment compte que je déserte un peu ma cuisine ces temps-ci!
Mais je tiens à rassurer les plus fidèles des fidèles (mais si y'en a bien un là bas dans le fond?? Quoi comment ça vous vous êtes perdu?? Vous êtes arrivé là par hasard?!! Ha... Hum...) que bientôt, je vous révèlerais la vérité, et que vous ne serez plus obligés de vous torturer l'esprit pour comprendre le pourquoi de la chose....
En attendant, j'ai quand même passé du temps à cuisiner mes artichauts, comme ma maman le faisait avant, et je dois dire que, même si je raffole de cette recette, je viens de comprendre pourquoi elle me la faisait si rarement : c'est long.....


artichaut


Pour 4 personnes :

4 artichauts violets (plus petits et plus goûteux que les verts), 300g de viande hachée, 2 oeufs durs, 1 oeufs frais, 1 oignon, 2 gousses d'ail, 3 cuillères à soupe de persil haché, pain rassis, lait, 500 d'épinards hachés (décongelés), sel, poivre, huile d'olive.

Préparation :

Préparez les artichauts :
Coupez les queues des artichauts. Enlevez les mauvaises feuilles et les dépointer à l'aide de ciseaux. Coupez les artichauts en deux dans le sens de la longueur. Ôtez le coeur pelucheux en veillant à ne point en laisser dans les recoins. S'il y a des feuilles dures au centre, ne pas hésiter à les enlever aussi. Lavez les et laissez les dans une passoire pour qu'ils s'égouttent.

Préparer la farce:
Dans un grand saladier, mélangez les oeufs durs écalés et hachés en très petits morceaux, la viande hachée, les oignons émincées puis hachés, les gousses d'ail pressées et le persil.
Ajoutez le pain rassis (que vous aurez au préalable laissé tremper dans un peu de lait pour qu'il ramollisse), égoutté et émietté.
Remuez correctement et ajoutez ensuite l'oeuf frais, puis les épinards. Salez et poivrez et   gouttez. (L'assaisonnement est crucial, sinon vous risquez d'être déçu par la fadeur du plat)

Farcir les artichauts :
Mettre de la farce entre chaque feuille (en allant jusqu'au fondà ainsi que dans le coeur. C'est l'étape la plus longue de la préparation.

Mettre les artichauts dans un faitout (cuisson 50 minutes à partir du moment où l'eau bout) ou dans une cocotte minute (cuisson 25 minutes à partir du moment ou la soupape chuchote) et rajoutez de l'eau jusqu'au niveau des artichauts. Salez l'eau et parsemez d'un filet d'huile d'olive.
Mettre à cuire à feu moyen puis finir la cuisson sur feu doux.

Maman ajoute des tranches de lards sur les artichauts farcis pendant la cuisson. Moi je n'en ai pas mis, mais je suppose que ça doit aider à relever le goût!!!

Ce plat de mange avec les doigts, c’est bien plus facile….

Bon appétit!

ordi_0063

Imprimez la recette

 

 

tags technorati :

 

Repost 0
23 octobre 2006 1 23 /10 /octobre /2006 09:45

 

Moi, je ne sais pas comment ça se passe pour vous, mais en automne, j'ai souvent des petits coups de blues passagers, et des petits coups de fatigue. Rien de bien grave, mais bon, se dire que l'été est fini, qu'on en peut plus lézarder au soleil, qu'il faut remettre les cols-roulés et les chaussures, tout ça arrive parfois à me rendre lasse.
Alors pour me revigorer et refaire le plein d'énergie, j'ai désespérement chercher LA boite d'épinard que popeye avalait d'une traite.... Puis en me renseignant autour de moi, je me suis finalement apperçue que contrairement aux idées reçues, les lentilles seraient plus riches en fer que ces bons vieux spinaches. Et donc sont plus utiles pour rebooster un organisme fatigué!

Et vous quels sont vos remèdes anti coup de pompe ???

lentilles

Pour 2 personnes :

1 grand verre de lentilles, 10 tomates cerises, 1 cebette (ou 1 petit oignon blanc), 1 pointe de cumin, sel, poivre, 1/2 cuillère à soupe d'huile d'olive, 1 feuille de laurier sauce.

Préparation :

Faites cuire les lentilles dans une  marmite d'eau bouillante et salée, avec la feuille de laurier, pendant 20 à 30 minutes.

Égouttez les et laisser tièdir.

Dans un saladier, mélangez la cebette hachée en petits morceaux, les tomates cerises coupées en deux, l'huile d'olive, le cumin, le sel et le poivre et mélangez.

Ajoutez les lentilles tièdes et mélangez à nouveau.

Servez dans de petits ramequins ou de jolis verres et dégustez tiède!

Mise à jour !!!

Je tenais à vous faire partager l'excellente remarque de Sophie du blog sucré-salé, alors faites comme moi instuisez vous et retenez la leçon pour la prochaine fois!!!
"...les lentilles sont certes très riches en fer, mais c'est un fer "de moins bonne qualité" que dans la viande, c'est du fer non héminique pour être précise. Afin que notre organisme fixe le fer des lentilles il faut manger au cours du même repas un légume cru ou un fruit cru pour apporter de la vitamine C et à ce moment là le fer des lentilles est aussi bien absorbé que le fer de la viande rouge! Avec les tomates cerises c'est le top!..."
Merci Sophie ;-)!!!!

Bon appétit!

ordi_0063

Imprimez la recette

tags technorati :

 

Repost 0
19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 12:18

 

 

Une semaine! Une semaine que je n'ai pas mis les pieds sur mon blog et que j'ai à peine parcouru la blogosphère culinaire!!!
Ce n'est pas de moi ça!!!
En ce moment, je suis occupée à bien d'autres choses, et la cuisine passe au second plan... Mais je vous rassure ça reste temporaire et cette passion nourrissante n'est pas prête de me quitter!!
Pour me faire pardonner de mon absence, j'ai décidé de vous présenter une recette de moussaka express, que j'ai réalisé l'autre jour en désespoir de cause, car je ne savais plus quoi faire à manger.... Mais non je ne suis pas malaaaaaaaade !!! Juste un peu déboussolée et déconnectée de la cuisine c'est tout!

moussaka

Pour 2 personnes :

1 petite courgette, 1/2 aubergine, 10 tomates cerises, 300g de viande hachée, 1 petit oignon émincé,  1 pincée d'herbe de provence, 10 cl de lait, 1 cuillère à soupe de farine de maïs, sel, poivre, huile d'olive.

Préparation :

Pour accélérer le processus de passage au four, j'ai fais pré-cuire mes légumes (en effet je n'étais pas sûre de la résistance de mes verres..)
Lavez les légumes et coupez les aubergines et les courgettes en tranches fines. Coupez les tomates cerises en 2.

Dans une casserole remplie d'eau bouillante, mettre les rondelles de légumes à pocher entre 5 et 10 minutes. Les égoutter puis les poêler avec de l'huile d'olive afin d'obtenir de jolies couleurs dorées, ainsi que les demies tomates cerises.
Réservez sur du papier absorbant.

Faites revenir la viande avec l'oignon dans une poêle avec de l'huile d'olive, salez et poivrez et parsemez d'herbes de provence.

Pendant ce temps, dans une casserole, faites chauffer le lait et délayez y la farine de maïs. Remuer  jusqu'à ce que le mélange s'épaississe.

Dressez les verrines. Alternez les couches de légumes et de viande, puis couvrir de sauce blanche.
Décorer avec une tomate cerise, saupoudrez de parmesan (facultatif) et passer sous le grill du four 5 à 10 minutes!

Ces petites verrines sont délicieuses servies avec une petite roquette!

Bon appétit....

 

ordi_0063
Imprimez la recette


tags technorati :

 

Repost 0
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 17:35

 

Je ne pourrais pas vous dire comment j'ai atteri sur le blog de bulle, mais toutefois ce que je sais, c'est qu'une recette m'y a fait de l'oeil!!
Je ne connaissais pas les digestive biscuits. Parait il que du temps de Mark & Spencer, ces biscuits faisait des ravages, mais moi, je n'ai même pas connu ce mythique magasin....
C'est donc avec une grande curiosité et une immense satisfation que je vous présente ma fournée de biscuits chaudement sortis du four!!
Pour la recette, c'est plus bas.

digestive_biscuit2

Je vous rappelle que je n'en ai jamais mangé auparavant, et que par conséquent, je ne sais pas si ça a le goût original. Par contre ce que je propose, c'est que si vous connaissez déjà ces petits biscuits et que vous décidez d'en faire d'après la recette qui suit, tenez moi au courant pour me dire si c'est ressemblant ou pas!!

Ingrédients :

175g de farine complète, 25g de flocons d'avoine, 1/2 sachet de levure, 1 pincée de sel, 40g de sucre roux, 75g de beurre fondu, lait.

Préparation :

Mélanger les ingrédients avec le beurre fondu de façon à obtenir une pâte sablée et grumeuleuse.
Amalgamez le tout avec du lait en le versant petit à petit (j'ai du mettre, je pense, l'équivalent de 2 cuillères à soupe) pour obtenir une pâte uniforme.
Etalez la pâte à l'aide d'un rouleau à patisserie et découpez des biscuit à l'aide d'un emporte pièce.
Mettez à cuire à four chaud (190°) pendant 10 petites minutes chez moi (bulle préconise 25 minutes mais ça aurait plus que cramer!!)

Régalez vous bien!

ordi_0063

Imprimez la recette

tags technorati :

 

Repost 0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 10:43

Petite salade toute simple, découverte dans une restaurant, mais qui a laissé de bons souvenirs du côté de mes papilles....
Je m'étais donc jurée de la refaire à la maison, et je vous livre aujourd'hui cette recette aux associations si bien trouvées!

roquette

Ingrédients :


1 poignée de roquette, 1 à 2 tranches de jambon de parme, 1 morceau de parmesan, 1 cuillère à café de tapenade, huile d'olive, sel et poivre.

Préparation :

Découpez le jambon de parme en morceaux plus ou moins égaux et mettez les à dorer sous le grill de votre four pendant 5 à 10 minutes, de façon à obtenir des chips.
Dressez l'assiette en commençant par la salade, ajoutez y les chips de jambon de parme, les copeaux de parmesan (débités à l'aide d'un économe), la cuillère de tapenade et parsemez d'huile d'olive.
Salez et poivrez et servez !

La prochaine fois, j'essai de préparer le parmesan en tuile, je pense que ce ne sera que meilleur !

See you !

ordi_0063

Imprimez la recette

tags technorati :

Repost 0
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 11:12

 

En me balladant sur le blog de Laurianna, je suis tombée en arrêt devant sa jolie photo de gâteau au chocolat, et, en poussant un peu plus ma lecture, je me suis rendue compte qu'apparemment, toute la blogosphère avait plus ou moins testé avec succés la recette du gâteau au chocolat sans beurre de Christophe Felder....
Mais comment ai-je pu passer à côté de cette recette?? Ce n'est pas faute de lire les billets qui fleurissent à droite à gauche, et de me rendre quotidiennement sur Blog-actu pour vérifier ce que je n'aurais pas dû râter...
L'argument "sans beurre" n'a pas eu à lutter longtemps contre ma conscience qui me dit d'y aller mollo sur les kilos en ce moment, et vu que mon homme s'est un peu éternisé au lit ce matin et que moi je suis levée depuis l'aube, c'est avec une douce odeur de parfum de chocolat émanant du four que j'ai décidé de le réveiller (ça change du café qui coule!)


g_teau_choco


Ingrédients :

4 oeufs, 125g de chocolat à 60%, 2 CS de lait, 10 cl de crème liquide, 1 CS de farine, 50g d'amande, 125g de sucre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°

Faire fondre le chocolat avec la crème et le lait.
Incorporer le jaunes un par un puis la farine et les amandes en poudre.

Battre les blancs en neige ferme en incorporant le sucre semoule au fur et à mesure.
Les incorporer délicatement à la préparation précédente
Verser dans un moule de 24 cm de diamètre
Faire cuire 30-35 minutes
Démouler sur une grille et laisser refroidir
Servir tiède ou froid selon les envies!!

Ce gâteau est aérien est fond en bouche, un délice qui va devenir un inconditionnel de mes fourneaux!

ordi_0063

Imprimez la recette

tags technorati :

 

Repost 0
6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 14:21

 

Petit tajine improvisé pour cause de frimâts... Moi, fille du sud au sang chaud, je grelotte facilement dès que la température fléchie!

Et il me faut vite un plat qui me réchauffe le coeur... Alors pour faire remonter les degrès de mon organisme, je nous ai concocté un petit tajine avec des pommes de terre pour tenir au ventre, mais aussi des tomates pour relever le goût.

tajine_de_boeuf_aux_petites_tomates_et_petites_patates

Ingrédients (pour 2 personnes) :

4 petites pommes de terre, 1 bol de tomates cerises, 1 gros oignon, 250g de boeuf en morceaux, 1 pointe de paprika et de cumin, colorant alimentaire, sel & poivre.

Préparation :

Coupez et émincez l'oignon et le mettre à revenir dans le tajine chaud avec un peu d'huile d'olive.
Ajoutez la viande et laissez saisir le tout jusqu'à obtenir une jolie coloration.

Pelez les pommes de terre et rincez les tomates cerises. Coupez les en 2, sauf quelques unes que vous garderez entières pour la présentation.
Ajoutez les légumes dans le plat à tajine, puis les épices et couvrez d'un demi verre à thé d'eau (environ).

Couvrez le plat à tajine et laissez mijoter une grosse demie heure à une petite heure.


 

Le tajine, pour les gens frileux, à l'avantage de garder longtemps après la fin de la cuisson le plat au chaud!!

See you...


ordi_0063

Imprimez la recette

tags technorati :

 

Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Viandes
commenter cet article
3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 20:46

 

Halala, qu'elle nous colle à la peau la cuisine de notre enfance...
En regardant mes 4 pommes se ratatiner dans la coupe à fruits, je me disais qu'il serait probablement très sage de les cuisiner avant qu'elles ne s'abîment plus....
Par ce temps pluvieux d'automne, pomme a vite fait de rimer avec tarte aux pommes dans ma tête.... Mais les tartes aux pommes que je fais d'habitude nécessitent d'avoir suffisamment de pommes pour pouvoir faire un couche de compote à insérer entre la pâte et les quartiers de fruits émmincés... Or tout le problème était là : je n'avais que 4 pommes dans ma coupe à fruits...

Et puis TILT !!! Ma grand mère faisait un tarte aux pommes pour les fêtes de noël un peu spéciale : une panade.
La panade, c'est une tarte aux pommes rapées, tout simplement, et bien évidemment c'est un dessert de provence! Allez assez salivé, je vous livre illico presto la recette toute simple de cette délicieuse tarte. A essayer d'urgence, car je suis sûre que vous non plus, vous ne résisterez pas plus longtemps à ces petits bouts de pommes caramélisés et croquants...

Panade

Ingrédients :

4 pommes, 1 pâte brisée (en rouleau pour les pressés ou à faire pour ceux qui ont le temps), 2 cuillères à soupe de sucre roux, 1 cuillère à soupe de miel.

Préparation :

Lavez et pelez les pommes. Ôtez le centre et râpez les crues.

Disposez les fruits sur la pâte afin d'avoir une épaisseur de 3 cm au minimum environ. S'il vous reste de la pâte brisée, vous pouvez faire comme ma grand-mère, des croisillons pour décorer la tarte.

Parsemez sur les pommes râpées le sucre roux et le miel. Enfournez à four chaud pendant 30 minutes à 200°.

Les pommes fondent un peu à la cuisson et confèrent à la pâte à tarte leur parfum sucré. N'hésitez pas car cette tarte est fondante, gourmande et parfumée à souhait.
Bon appétit!!

ordi_0063

Imprimez la recette

 

tags technorati :

 

Repost 0

.