Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 17:55
S'il est une chose que j'aime de moins en moins, c'est croiser mes voisins du dessus et de dessous ...
Pourtant avant je m'en faisais un joie !! Ce que j'apprécie dans ma résidence, c'est la politesse des relations que nous avions jusqu'ici ...
Mais depuis l'arrivée de petit trésor, les relations se sont, comment dire.... quelque peu tendues !!
Le pire donc maintenant, est de les "croiser " dans l'ascenceur, lieu cloitré où l'on ne peut plus éviter le dialogue, mais surtout les remarques qui restent tout de même, assez diplomates ...

- Voisin du dessous : " Bonjour mamzelle Marcîa"

- Mamzelle Marcîa ( les bras chargé de mon petit trésor, du courrier et de quelques courses bien lourdes)  : "Bonjour voisin du dessus"

- Voisin du dessous : "Ha non moi c'est voisin du dessous ! Mais bon c'est pas grave on est tellement nombreux..."

Silence... hum... que j'essaie de maintenir en faisant des risettes à petit trésor ...

- Voisin du dessous (qui s'empresse de rompre le silence) : " Dites, votre fils, on l'entend bien de chez nous, il a de la voix !!"

- Mamzelle Marcîa (bin oui j'ai pas fait un muet) : " Ha bon......???"

- Voisin du dessous :" Oui oui même que dès fois on se demande s'il n'est pas malade, et puis aussi on vous plaint, ça doit pas être facile d'être à la maison avec un bébé qui crie aussi souvent !!!"

- Mamzelle Marcîa  ( évitant de m'étouffer avec ma salive !!) : "coucou bébé, fais risette à maman bébé, hooo tu fais le coquin bébé ??"

- Voisin du dessous ( qui a décidé d'enfoncer le clou) : "vivement son entrée en crèche, vous soufflerez un peu"

- Mamzelle Marcîa ( oui c'est ça et si vous voulez je lui mets du scotch sur la bouche pour votre bien être auditif à mon petit trésor grrrrrr) : " Ha !! C'est mon étage !!!! Moi je suis pas pressée qu'il entre en crèche et d'abord on a pas eu de place !!!! ( et oui vous allez encore profiter des vocalises de mon fils un petit moment ) et puis il a une si belle voix mon bébé que je pense qu'il deviendra chanteur d'opéra" !!!

Zing la porte de l'ascenceur se referme sur voisin du dessous, qui n'a pas eu le temps de passer à l'offensive !

Mamzelle Marcîa = 1 / Voisin du dessous = 0

Bon c'est pas tout ça, mais au lieu de vous raconter ma vie, je ferais mieux de vous expliquer comment j'ai préparé une succulente confiture de poires au thym, avec les fruits que j'ai ramené du marché !!

confiture-poire-thym.jpg

Ingrédients :

1kg de poires, 500 de sucre fin, quelques branches de thym frais.

Préparation :


Comme la confiture de pommes, la confiture de poires doit cuire en 2 temps.

Mélangez donc les poires pelés,épépinées et coupées en morceaux avec le sucre.

Mettez le tout dans une casserole à fond épais puis laissez cuire 1 heure.

Ecrasez les fruits, ajoutez le thym puis remettez à cuire 1heure.

Mettez la confiture brulante en pots, fermez et retournez les.

Pour ma part, j'ai choisi de recycler les petits pots de mon petits trésor... ces contenants sont pratiques lorsqu'on veut varier les parfums de confiture le matin au petit déjeuner, on ne se retrouve pas avec des grands pots de toutes sortes, entamés.

C'est la première fois que je fais cette confiture, alors qu'elle traine dans mon cahier de recettes provençales depuis des lustres, et du coup je regrette de ne pas l'avoir testée avant car j'ai adoré l'association poire-thym ! Un délice à essayer pour les gourmands !

A bientôt :)
undefined

Imprimez la recette

Repost 0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 09:05

 

"C'est quoi ça un chutney??? Ca sort d'où ce drôle de nom ???"
Voilà tout ce qu'a été capable de dire mon homme lorsuqe je lui ai soumis le menu de ce soir.....
Il est vrai que d'ordinaire, je  prépare mon homme pendant quelques jours avant de lui sortir des plats dont il n'a jamais entendu parler, histoire qu'il n'arbore pas une mine déconfite devant un nouveau plat!
Mais là, avec les couches à changer, les gouzis gouzis à faire, les tétés à donner, le linge à ranger, le chat à gérer, et la vaisselle à rincer, allez savoir pourquoi, j'ai oublier de préparer mon homme à ce changement !
Alors voilà chéri ( oui parce que je sais que tu lis mon blog), voilà pour toi la définition de ce que je t'ai fais manger, et qu'au final tu as adoré !! Comme ça ce soir tu te coucheras moins bête ( et moi aussi d'ailleurs ;-) )


 

chutney


"Le chutney est un condiment aigre-doux, fait de fruits ou de légumes (ou du mélange des deux) cuits dans du vinaigre avec du sucre et des épices jusqu'à consistance de confiture ou compote.

 En raison, de leurs relations étroites avec les Indes les officiers de la Compagnie des Indes orientales, en congé dans la mère patrie le Royaume-Uni, introduisirent le Chatni mot signifiant "épices fortes" en hindoustani et anglicisé en Chutney.

En Europe, on le conserve très souvent comme des confitures ce qui n’ est pas le cas en Inde où il est consommé rapidement.
On peut l’utiliser en accompagnement de viandes, gibiers, volailles, les feuilletés d'agneau, de viandes froides rosbeef, rôti de porc, également avec le foie gras, les plats au curry, les poissons, les beignets de crevettes,  avec des chips ou légumes crus coupés (céleri, carottes) au moment de l'apéritif." source : euro-info tourisme


 

Allez zou la recette maintenant :

Pour une belle coupelle de chutney :

2 nectarines, 2 petites courgettes, 1 gousse d'ail, 1 branche de romarin, 1 feuille de laurier sauce, 5cl de vinaigre de framboise, 50g de cassonade

Préparation:

Lavez les courgettes et coupez les en dés.
Mettez le vinaigre à chauffer dans une casserole avec le sucre, et une fois que celui-ci a fondu ajoutez les courgettes pour les laisser cuire 5 minutes.
Pendant ce temps coupez les  nectarines après les avoir épluchées, aux mêmes dimensions que les dés de courgettes puis ajoutez les au mélange qui cuit. Ajoutez le laurier et le romarin.

Laissez cuire à nouveau 10 à 15 minutes à feu doux jusqu'à consistance d'une compote, en remuant de temps à autre.

Servez ce chutney tiède, c'est encore meilleur!!

Comme vous pourrez le constater, cette préparation est très rapide, alors n'hésitez plus, surprenez votre entourage avec peu de chose ;-)

See you!

 

Repost 0
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 15:49

 

Allez hop, aussitôt dit, aussitôt fait, me voilà le nez plongé dans mon nouveau livre de recettes à la moindre occasion... Et tout comme Alhya, il me sert même de livre de chevet (chéri me prend pour une zinzin....)

Première recette inaugurant mon livre adoré : la confiture de kiwis.
Bien banal me direz-vous pour un livre regorgeant de recettes italiennes, mais d'une part, je n'ai pas toujours les bons ingrédients à la maison pour honorer telle ou telle recette, et d'autre part, il faut que je surveille un peu (j'ai dis un peu hein..) mon poids, car mon bidou pousse à vitesse grand "v"...
J'ai juste apporté une touche un peu plus perso, car j'ai pu voir que le gingembre et le kiwi se mariaient très bien en cuisine...

 

 

confiture_kiwi

Ingrédients :

1kg de kiwis pelés et coupés en morceaux, 1 kg de sucre cristallisé, 1 cuillère à soupe de gingembre, 2 bocaux.

Préparation :

Mettez les kiwis dans une casserole à fond épais, ajoutez le sucre et faites cuire le tout à feu moyen en remuant sans cesse (mais non, pas d'inquiètude, 30 minutes ça passe vite...). Au bout des 30 minutes, ajoutez hors du feu le gingembre et remuez.

Ensuite versez la confiture encore chaude dans des bocaux propres (que vous aurez au préalable laisser tremper dans de l'eau bouillante, puis laisser sécher).

Refermez les bocaux avec la confiture brûlante et mettez leur la tête à l'envers (cette méthode évite la stérilisation).
Laissez refroidir puis entreposez le tout dans votre placard, ou cagibis, enfin bref là où vous avez de la place.

Pour 1 kg de kiwis, j'ai utilisé 2 gros pots à confiture!

See you;-)

ordi_0063

 

 

 

 

 

Imprimez la recette

technorati tags:


 

 

Repost 0
3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 13:24

 

D'avoir passé quelques jours en Provence, de retour aux sources, m'a fait enormément de bien!
Tout ce partage avec mes amis et ma famille, je dois dire que cela manque un peu lorsque je me retrouve à Nanterre loin d'eux... C'est donc avec beaucoup de joie et de bonheur que j'ai profité de ce séjour, pour rendre visite à chacun et partager des moments privilègiés avec ma maman, autour du fourneau comme il se doit!!!!

A l'approche de Noêl, tout le monde s'affaire pour composer son menu, ses gourmandises ou sa décoration. Maman a pris les devants, en préparant la fameuse confiture de gigérine.
La gigérine, ou citre, est une courge du midi. Elle ne se mange que cuite, et a un délicieux goût sucré voire mielleux.... En Provence, on est tous fous de ce cucurbitacé, qui de plus est, n'est pas facile à dénicher.
Chez nous, chaque année pour Noêl,  ma grand-mère faisait sa fameuse tarte à la gigerine, avec les si beaux croisillons qui la caractérisait... Et si par malheur, elle ne fermait pas bien la porte de la pièce du fond où elle entreposait tous les desserts, mes cousins et moi avions tôt fait d'aller y tremper nos doigts... Cela fait maintenant quelques années que nous nous passons de tarte à la gigérine, parce que ma grand-mère ne peut plus cuisiner, amis aussi parce que la gigerine se fait rare. Alors vous pensez bien que lorsque maman a appris qu'un ami d'un ami avait des gigerines dans son jardin et qu'on le lui en proposait une, elle a sauté de joie!!!

gigerine

 

Voici donc la recette de cette si bonne confiture :

Ingrédients :

pour 4 kg de gigerine, prévoyez 2 kg de sucre semoule, 2 oranges et 2 citrons

Préparation :

Couper la courge en tranches, les peler à l'aide d'un couteau tranchant et les épépiner (sinon vous aurez des graines dans votre confiture et c'est pas très bon!!)

Ensuite, émincez le tout en tranches fines ou en cubes. Maman a modernisé la recette de ma grand-mère en se servant cette fois de son robot. J'ai ouvert de grands yeux de stupéfaction, puis me suis vite rendue compte qu'elle avait raison, car ainsi, nous gagnions en temps et en précisions.... La version tranches fines est bien plus pratique pour faire par la suite des tartes ou tout simplement pour tartiner du pain...

Ajoutez le sucre et faites macérer toute une nuit avec les oranges et les citrons eux aussi émincés en tranches très fines.

Le lendemain, dans une bassine à confiture ou une marmite à fond épais, faites cuire une première fois 1 heure à feu doux. Puis laissez refroidir.

Cuire à nouveau 1/2 heure et laissez refroidir.

Cuire enfin 1/2h et mettre en pot la confiture bouillante.
Fermez immédiatement les pots et les retourner (stérilisation à chaud). Laissez refroidir vos pots têtes en bas et préparez pendant ce temps de jolis étiquettes!!

La cuisson en trois temps permet de "solidifier" cette confiture qui a tendance à rester très liquide, mais aussi elle confère à la gigerine une couleur transparente et mielleuse, un vrai délice!!
Cette recette fait partie des recettes de vieilles confitures, mais si vous pouvez trouver de la gigérine, essayez la je vous promets, c'est divin!!

ordi_0063

Imprimez la recette

 

236260image : kcb samen

See you soon!

 

 

tags technorati :

 

Repost 0
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 14:58

Un peu prétentieux de ma part de dire que je fais des marrons glacés, mais autant dire qu'en trouver en cette saison de printemps est un peu plus compliqué que pendant les fêtes de Noël...
Pourtant il m'en fallait pour réaliser une recette de dessert, alors je me suis lancée dans la préparation ci dessous et ma fois, le résultat n'est pas trop mal!

Préparation :

Portez à ébuliition 52 cl d'eau, 500g de sucre fin et les graines d'une gousse de vanille.
Ajoutez 400 g de marrons entiers cuits (en conserve) et laissez cuire à feu très doux au moins 50 minutes en y ajoutant un peu d'eau si nécessaire.
Surveillez de très près la cuisson afin que ça n'attrape pas au fond de la casserole.
Et voilà c'est prêt.



Repost 0
3 février 2006 5 03 /02 /février /2006 08:20

Je cherchais désespérement une façon originale de préparer la dernière tranche de Potiron qu'il me restait au frigo... En cherchant au grés du net (car ma bibliothèque culinaire est assez maigre) j'ai eu le plaisir de découvrir des tas de recettes toutes plus surprenantes les unes que les autres sur le forum de supertoinette.
Mais finalement, c'est en faisant un mix de tout ce que j'ai pu lire que je vous propose cette recette de confiture de potiron, sans ajout d'agrumes ou de fruits secs tels que les pruneaux ou abricots.

010101181

Ingrédients :
1 kg de potiron, 600g de sucre, 2 cuillèrs à soupe de miel, 1 gousse de vanille, 2 cuillères à soupe d'eau, 1/2 cuillère à café de canelle, 1 poignée d'amande éffillées.

Préparation :
Dans une grande casserole, mettre le potiron epluché et coupé en tous petits morceaux. Laisser fondre avec 2 cuillères à soupe d'eau pendant 20 à 30 minutes à feu doux et à couvert. Ajouter le sucre, la gousse de vanille fendue, la cannelle et le miel. Laisser cuire à feu doux en utilisant un diffuseur de chaleur entre la casserole et le feu environ 3/4 d'heure. A la fin de la cuisson mixer si nécessaire (moi je ne l'ai pas fait mais je présume que certains préfèreront une confiture très fine) et mettre de suite en pot.
Retourner dès qu'ils sont rempli les pots et les laisser tels quels 24h (cela évite de les stériliser)

010101201

Allez hop, je décore un joli pot et ça rentrera dans le panier anniversaire de ma collègue de boulot Pascale qui est adorable!!

Verdict : peut-être trop sucrée... quoique non!!!! C'est délicieux!


Repost 0

.