Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 14:32

La verdure dans les soupe ici, ça me connait !

Dès que j'ai un reste de laitue, de mache ou autre qui commence à flétrir dans le frigo, hop hop hop je le jette dans ma soupe de légumes pour que ça apporte un petit côté vert.

 

Pourtant la soupe de fânes de radis est une grande première pour moi, depuis le temps que je voulais tester, je n'ai jamais vraiment eu l'occasion car les fânes de radis que j'achetais étaient un peu limite en terme de fraîcheur.

 

 Pour une fois donc, je suis passée à l'action, et je ne suis pas déçue du résultat, sauf que pour cette soupe là, mon mixeur plongeur m'avait lâché !! Du coup je n'ai pas pu la mixer aussi finement que je l'aurais souhaité ...

 

Soupe-de-fanes-de-radis.JPG

 

 


 
  • 1 botte de fânes de radis
  • 1 oignon
  • 1 ou 2 pommes de terre
  • 1 bouillon cube
  • Crème fraîche (facultatif)



Préparation :

 

Peler et émincer l'oignon. Eplucher les pommes de terre et les couper en morceaux.

Laver et trier les fanes de radis pour ne garder que les vertes et les plus belles.

Dans une cocotte, faire chauffer un peu d'huile d'olive

Y faire revenir l'oignon sans le colorer. Ajouter les pommes de terre et les fanes de radis. Faire revenir l'ensemble 5 mn.

Ajouter de l'eau (je dirais 1litres ou 1 litre et demi) puis le bouillon cube. Laisser cuire 20 mn à couvert.

Mixer la soupe en fin de cuisson, et ajouter si vous le désirez un peu de crème fraîche.

 

Enfantin non???

Repost 0
Published by Marcîa - dans Plats-Soupes
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 09:00

C'est à ma belle-soeur que je dois cette recette de soupe !!

Rapide à faire, il faut rester derrière le fourneau pour surveiller la cuisson de l'orge et l'absorption de l'au de cuisson, pour en rajouter au besoin.

 

Je ne connaissais pas du tout ce plat, mais il a fait l'unanimité chez tout le monde ici, y compris tit loulou de 3 ans !!

En plus ça faisait un moment que je me demandais lorsque je passais devant les paquets d'orge de mon magasin ce qu'on pouvait bien en faire????

Maintenant j'ai un début de réponse !!!

 

soupe-d-orge au cumin

 


  
  • 150g d'orge
  • 1,5 litre d'eau
  • 1 oignon
  • Lait
  • cumin
  • sel, poivre
  • Huile d'olive
 



Préparation :

 

Lavez l'orge à grande eau.

Ma technique utilisée: je mets l'orge dans une passoire que je plonge dans un grand récipient d'eau. Je touille l'orge et je lève la passoire pour bien extraire l'eau "sale"

 

Dans une marmite, mettez à bouillir l'eau

Ajoutez l'orge, l'oignon coupé en dés, le sel le poivre et 2 cuillères d'huile d'olive.

Laissez cuire à petit bouillon 15 à 20 minutes en remuant

N'hésitez pas à ajouter de l'eau au besoin si l'orge en absorbe trop, il ne faut pas que la soupe soit trop liquide, mais elle ne doit pas  non plus ressembler à de la purée !!!

 

Ajoutez le cumin en fin de cuisson à votre convenance soupe-d-orge--3-.JPG

 

Pour ma part, j'ajoute du lait directement dans les bols avant de servir histoire de délayer un peu la soupe car l'orge continue de gonfler et de boire l'eau de cuisson longtemps après la fin de cuisson, mais certains l'ajoutent directement dans la marmite.

A vous de voir !!

 

Et vous, vous l'utilisez comment l'orge en cuisine!!??

Repost 0
Published by Marcîa - dans Plats-Soupes
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 09:24

Pour varier de la harira, et parce que trop de harira tue la harira, il m'arrive de faire de petites chorba ....

Surtout que vu l'été que nous avons à Paname là pour le mois d'Août la soupe est bienvenue le soir ....

J'ai découvert cette recette l'année dernière sur le blog de Nadia, et depuis je me régale à faire cette soupe toute simple et parfumée !

 

IMGP3684.JPG

 

 


  
  • 1 oignon coupé en dés
  • 1cs d'huile
  • 1cs de smen (beurre rance mais il reste facultatif si vous n'aimez pas ou n'en trouvez pas)
  • 1 verre de pois chiche
  • 300g de viande de poulet coupée en dés
  • 1/2 verre de pâtes dites "langues d'oiseau"
  • 1/2 cc de poivre
  • Sel
  • 1/4 cc de canelle
  • 1 cc de curcuma
  • Coriandre fraîche
  • Eau chaude
  • 1 cube de bouillon de poule (je l'ai rajouté car je trouvais la soupe pas assez relevée)
 



Préparation :

 

Mettez le beurre et l'huile à chauffer dans une cocotte

Ajoutez l'oignon coupé en dés et laisser revenir une minute

Ajoutez la viande coupés en dés, les pois chiches, la coriandre et les épices

Remuez

Ajoutez de l'eau jusqu'au 3/4 de votre cocotte et laissez cuire 20 à 30 minutes

Diluez le cube de bouillon de volaille et versez les pâtes

Laissez cuire jusqu'à ce que elles deviennent tendres

 

Servez bien chaud avec un filet d'huile d'olive et parsemée de coriandre fraîche

 

Source : Couzinia del Nadia

 

Repost 0
Published by Marcîa - dans Plats-Soupes
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 20:12
Encore une recette niçoise que je vous dévoile ici !
Et le premier qui dit que ça sent la nostalgie du pays..... No comment....

Alors pour ceux qui ne connaissent pas, "Lou refrescat" est un mélange d'herbes : bourrache, laiteron, rourella et pourpier. Ce mélange d'herbes se trouvent facilement dans les épiceries niçoises. Toutefois si vous n'en trouvez, pas de panique, vous pouvez tout de même faire cette recette, qui n'en perdra qu'un tout petit peu de fraicheur, mais qui n'en sera pas moins bonne !!


Ingrédients :

Refescat, 2 carottes, 1 poireau, 4 verts de blette, 200g de lentilles, 2 oignons, 1 gousse d'ail, 1/2 feuille de laurier, 1 brindille de thym, sel poivre

Préparation :

Mettre les lentilles à cuire à feu très doux dans de l'eau froide, avec l'oignon finement émincé, l'ail, le thym le laurier et le refrescat

Après 30 minutes de cuisson à ébullition, passer les lentilles au mixer pour obtenir un purée plus ou moins dense.

Puis alonger la purée avec le restant du bouillon de cuisson, afin d'obtenir la texture de soupe que vous aimez.

Remettre dans une casserole, ajouter la blette (le vert) débarrassé de ses côtes et hahcée, et laisser bouillir 3 minutes.

Retirer du feu et hors du feu, ajouter 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive afin de ne pas la faire cuire.

Servir chaud avec des mouillettes !!

Pas de verts de blette??????
Vous pouvez les remplacer par de la laitue par exemple


Repost 0
Published by Marcîa - dans Plats-Soupes
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 10:03
Cette année, pour la Harira (ou H'rira), j'ai voulu changer de recette, et l'enrichir un poil plus.
D'ordinaire, je me basais sur le recette de
belle-maman (clik pour la voir) mais vu que je n'arrivais jamais à l'égaler aux dires de mon hommes, j'ai décidé de m'y prendre autrement !
Il faut dire qu'il n'existe pas une seule recette de cette soupe identique, c'est un peu comme pour la soupe au pistou, chacun l'accomode à sa sauce...

C'est donc en feuilletant un de mes livres de cuisine favoris (un livre que j'avais réalisé dans le cadre d'un de mes anciens taf) que j'ai trouvé cette recette là, riche en légumineuses !
Et là, mon homme a été bluffé en me disant " c'est DIFFERENT de la soupe que fait ma mère, mais c'est BON !!"
Si ça c'est pas du compliment !!

Je partage donc avec vous cette recette de harira avec plaisir, en sachant que dorénavant, je vais privilègier celle là:)


Ingrédients :


250g de boeuf gras coupé en morceaux, 1 kg de tomates fraîches ( ou en boite, type concassées), 1 petite boite de concentré de tomates, 150g de lentilles, 100g de fèves, 200g de pois chiches, 2 oignons, 3 cs d'huile d'olive, sel, poivre, 1 cc de gingembre, 1 bouquet de coriandre, 1 bouquet de persil, 3 branches de céleri, 3 à 4 cs de faine, eau.


Préparation :



Dans une marmitte, faites cuire 10 minutes tous les légumes sec dans 2 litres d'eau salée

Dans une cocotte, faites revenir la viande coupée en morceaux, puis les oignons et le céleri hachés ( je passe tout au mixeur pour gagner du temps)
Epluchez les tomates, les écraser et les ajouter à la viande avec les épices, le concentré de tomates dilué ( 1cuillère à soupe) et faites boullir pendant 10 bonnes minutes en remuant.

Incorporez les légumineuses, ainsi que le persil et la coriandre hachés.

Mouiller très largement avec de l'eau et laisser mijoter à couvert 2 bonnes heures ( ou plus, car plus ça mijote plus c'est bon)
Avant de servir, ajouter la farine diluée dans un peu d'eau froide et laissez épaissir en remuant 5 minutes.

Régalez vous !
Chez nous, on  ajoute un trait de jus de citron dans l'assiette au moment de manger la soupe, c'est encore meilleur.

Le résultat : une marmitte pleine de soupe, que l'on peut déguster tous les soirs avec envie, en la conservant dans une bonne boite hermétique :)

Petit Conseil :

Si vous utilisez des légumineuses séches, prévoyez de les faire tremper la veille.
Si vous les utilisez en boite de conserve, incorporez les à votre soupe en fin de cuisson
Repost 0
Published by Marcîa - dans Plats-Soupes
commenter cet article
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 14:04

Venir habiter à Nanterre m'a permis de me rapprocher de mon oncle (le seul de la famille à avoir quitté la Provence, avant moi...)
Et ce n'est pas une mince affaire, car Tonton  aussi est un grand féru de cuisine. Je me souviens de l'avoir toujours vu aux fourneaux, en train de confectionner des plats marocains (pays où il a vécu quelques années), mais aussi des plats du monde entier, car c'est un grand
curieux gastronomique.

soupe_courgette

Alors lorsqu'il m'a demandé d'aller arroser ses plantes, pendant qu'il allait peaufiner son bronzage dans le sud, je me suis sentie un peu trahie,un peu abandonnée dans ce Paris hostile..... Mais ma déception a été de courte durée, car je me suis vite souvenue que chez lui gisait une mine de livres de cuisine!

Aujourd'hui, je vous propose donc une recette, issue du livre  "Rêves dépices, poivres et piments" de chez Fauchon Recettes... discrètement empruntéé à Tonton.


Pour 2 personnes :

2 courgettes, 1 pomme de terre, 1 branche de céleri, 1 oignon (ou un blanc de poireau), 1 gousse d'ail, 1 brin de basilic, 1 branche de thym, 1 feuille de laurier, 5cl de crème liquide, 5 cl d'huile d'olive, 1 cuillère à café de curry doux, sel & poivre, 1 tomate.

Préparation :

Couper la courgette en morceaux après avoir ôté les extrémités.
Eplucher la pomme de terre puis couper la en morceaux, ainsi que le céleri et l'oignon.
Dans une casserole, mettez à revenir les oignons, les pommes de terre, le céleri et l'ail haché dans un peu d'huile d'olive.
Ajoutez du sel et 3/4 du curry puis les courgettes. Mélangez.
Versez de l'eau jusqu'au niveau des légumes. Portez à ébulition puis baissez à feu doux et ajouter le thym et le laurier.
Laissez alors cuire 15 minutes.
A l'aide d'une écumoire, déposer les légumes dans un mixer (sans le thym ni le laurier) et ajouter l'eau pour obtenir une soupe pas trop fluide (la crème viendra rectifier le tir par la suite)
Mettez à refroidir deux bonnes heures.

Epépinez la tomate et coupez la en dés.
Au moment de servir, incorporez la crème à la soupe, puis garnissez de tomates, de feuilles de basilic ciselé.
Poudrez du restant de curry et poivrer.

Bon appétit.

Imprimer la recette

ordi_0063

Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Soupes
commenter cet article
4 août 2006 5 04 /08 /août /2006 14:15

Tout comme Thaliemiel qui s'était lancée dans une quête effrénée de la mailleure recette de cookies, me voici lancée dans celle du gaspacho de tomate.... J'ai beau demander autour de moi, personne ne fait cette soupe de tomate de la même façon.

Voici donc aujourd'hui, la première, mais certainement pas la dernière, de mes expérience "gaspachienne"

gaspacho

Pour 6 personnes :

1 kg de tomates, 2 courgettes, 10 cl d'huile d'olive, 1 jus de citron, 1/2 cuillère à café de sucre, sel & poivre.

Préparation :

Ebouillantez les tomates, pelez les et épépinez les.
Lavez les courgettes, ôtez les extrémités, puis prélevez 6 batônnets (pour le service) et coupez le reste en cubes.
Mixez les tomates avec les cubes de courgettes, l'huile d'olive, le jus de citron, le sel et le poivre, ainsi que le sucre.
Laissez reposer au frais pendant 1 heure au minimum.
Répartissez la soupe obtenue dans des verres et décorez de batônnets de courgette.

Bon appétit!


Imprimer la recette
ordi_0063

technorati tags:

Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Soupes
commenter cet article
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 14:47

 

En été, dans mon village provençal d'origine, il n'est pas concevable de ne pas réunir sa tribu autour d'une bonne soupe au pistou.
Aussi pour ne pas faillir à la coutume, me voici, dans ma nouvelle ville d'adoption, en train de perpétrer cette tradition séculaire et familiale...et de préparer une soupe au pistou pour une quinzaine de personnes...

soupe_pistou

Pour 15 personnes :

250g de coco rouges secs (ou 500g de frais égrénnés), 250g de coco blancs secs (ou 500g de frais égrénnés), 400g de tomates, 500g de courgettes, 300g de carottes, 400g de blanc de poireaux, 300g de haricots verts, 500g de pommes de terre, 300g de navets ronds, 300g d'oignons, 200g de branches de céleri, 2 gousse d'ail, sel & poivre, une branche de basilic

Pour le Pistou :

Un pot de basilic (la plante en terre hein, pas du basilic tout prêt en bocal, ça n'a rien à voir), entre 4 à 8 gousse d'ail (ça dépend beaucoup des goûts en fait), 1/2 cuillère à café de gros sel, 250g de parmesan, 5 à 10cl d'huile d'olive.
En fait pour tout vous avouer, je fais toujours mon pistou au pifomètre alors les mesures...... mais bon je pense que je ne suis pas mauvaise là dans l'approximation....

Dans un mortier, verser le gros sel et les feuilles de basilic. Malaxer à l'aide du pilon jusqu'à l'obtention d'une pommade. Ajoutez alors les gousses d'ail épluchées et passées au presse ail, puis le parmesan. Remuez le tout et arrosez d'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'une "crème" onctueuse mais pas liquide.
Pour les plus téméraires (comme moi), vous pouvez goûter le pistou au fur et à mesure pour vérifier l'assaisonnement en ail et parmesan, mais après, interdit d'embrasser sa moitié.....

Préparation :

La veille, mettre les haricots secs à tremper dans un grand volume d'eau.
Le lendemain, égoutter les haricots.
Lavez tous les légumes, épluchez les (sauf les courgettes) et les couper tous, en petits morceaux sauf une pommes de terre que vous garderez entière..
Dans une grande marmite (moi je prends le bas de mon couscoussier), mettre à revenir dans de l'huile d'olive, les oignons.
Ajoutez les tomates et les blancs de poireaux.
Laissez revenir le tout une dizaine de minutes, puis ajoutez tous les légumes, salez et poivrez, et couvrir d'eau (entre 4 et 5 litres d'eau), jusqu'à ce que les légumes soient submergés.
Ajoutez les deux gousses d'ail épluchées et coupées en tout petits morceaux, puis la branche de basilic.
Portez le tout à ébulition, puis laisser cuire à feu doux une heure à une heure et demie.
Votre soupe est prête lorsque les cocos sont cuits.

Si votre soupe atteint une jolie consistance veloutée, vous pouvez vous débarrasser de la pomme de terre entière, sinon, vous pouvez vous en servir pour lier le bouillon.

Avant de servir, mettre à cuire les pâtes "petits coudes" une dizaine de minutes dans le bouillon de la soupe. Il faut les ajouter vraiment au dernier moment pour éviter qu'elles ne fondent à la cuisson.
Ensuite, vous pouvez ajouter une à deux cuillère à soupe de pistou dans la marmite, et proposer à vos convives d'en ajouter à vlonté dans leur assiette selon leurs goûts.

Bon appétit

Imprimer la recette
ordi_0063

technorati tags:

 

Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Soupes
commenter cet article
12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 11:40

Les betteraves, c'est comme les carottes, ça rend les fesses roses!

01010134

Qui n'a pas entendu cet adage dans son enfance??
Je me souviens qu'à l'époque,me faire manger des betteraves relevait du défi du jour pour ma maman...
Aujourd'hui, sans dire que j'en suis devenue gaga, j'en mange plus volontiers, d'autant plus que j'ai découvert mille et une façons de les accommoder. L'association que je préfère est notamment le mariage avec des pommes.
Mais trêve de bavardages, ce n'est pas une recette aux pommes que je vais vous présenter aujourd'hui, mais une recette de soupe!
Car en hiver, manger des soupes est plus qu'approprié... Oui mais là, mettez vos bonnets et vos écharpes car cette soupe là est froide (no comment...)

Ingrédients : pour 2 personnes

1 betterave cuite, 1 yaourt bulgare, 1/4 concombre, 1 pointe de couteau d'ail semoule, poivre, un peu d'eau.

Préparation :

Dans un mixer, mettre la betterave et le concombre coupés en morceaux. Ajouter le yaourt, l'ail et le poivre. Mixer et ajouter un peu d'eau si c'est trop épais.
Servir en verres ou dans des petits bols.
Les doses ainsi obtenues peuvent paraître légères mais elles suffisent car ce velouté, épais, devient trop vite bourratif si on veut trop en manger!



Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Soupes
commenter cet article
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 22:15

En tant que Célibataire forcée de la semaine, je ne peux décemment me résoudre à manger des pâtes tous les soirs, même si un élan de flemme aigue pointe le bout de son nez et me dit : " les pâtes c'est rapide à faire", "les pâtes c'est faciles", les pâtes c'est bons"....ok, ok je ne suis pas tout à fait en contradiction avec ça, surtout qu'il existe mille et une façons de les accomoder mais là, le trip pâtes au gruyère-tranche de jambon, j'en ai soupé!!!
Et en parlant de souper d'ailleurs, ça me fait songer qu'en hiver, c'est le temps de soupes, alors après avoir plongé dans mon frigo qui fait triste mine côté légumes (promis demain, jour du marché, je me lève plus tôt et je dévalise les maraîchers avant d'aller bosser), je me rabats sur mon placard qui me dévoile une jolie boite de petits pois!!!

01010096

Ingrédients :

1 boite de petits pois, 1 oignon, 1 cube de volaille, eau.

Préparation :

Ouvrir la boite de petits pois et les égoutter. Les mettre dans une casserole, ajouter l'oignon émincé, le cube de volaille et couvrir d'eau... Laissez cuire 15 minutes puis passer le tout au mixeur.
Voilà c'est prêt...

Verdict :

Il s'avère que cette préparation de soupe ultra simple est aussi rapide que de se faire une casserole de pâtes... Et puis c'est un peu plus sain.... Bien sûr, pour le côté sain de la chose on la mange telle quelle.... Pour le côté gourmand, on peut mettre un filet de crème fraîche liquide, et accompagner le tout de cracottes tartinées de chèvre frais... A partir de ce moment là, ça se passe entre votre conscience et vous, moi personnellement, ça se passe entre mon taux de cholestérol et moi!!

Allez sur ce, je file me réconforter devant l'émission de "mes copines" qui me prouvent

21

qu'il y a vraiment des gens crado sur terre, et qui me permettent de déculpabiliser quand je vois que mon petit chez moi ne ressemble pas à tous ces beaux intérieurs exposés sur les catalogues de décoration....

01010091 01010092

Accueil

Repost 0
Published by Marcia - dans Plats-Soupes
commenter cet article

.